La gestion d'une équipe de foot

La gestion d’un groupe au Foot

Temps de lecture : 4 minutes

La gestion d'une équipe de footSavoir gérer les conflits au football

Le fait de gérer un groupe de joueurs est assez difficile. Mais la gestion des conflits au football est aussi une autre chose. Le foot est un sport qui met en envergure l’éducation collective à part de l’éducation physique. La raison est toute simple : l’esprit d’équipe renforce le groupe et emmène vers la victoire. Toutefois, ce jeu d’équipe est favorable aux conflits. C’est donc le rôle des éducateurs de foot de trouver le meilleur moyen de gérer la tension et de faire en sorte que l’équipe soit soudée.

Se faire comprendre est essentiel

Les jeunes joueurs, âgés de 5 à 14 ans, sont parfois plus ou moins difficiles à gérer. C’est souvent leur difficulté de compréhension qui pose ce problème mais ce n’est pas à eux jeunes joueurs de football de trouver la solution… En effet, c’est l’éducateur qui doit savoir choisir la façon la plus simple pour se faire comprendre. L’utilisation des mots directs, mais surtout pas violents serait la clé d’une gestion réussie. Au football, les tactiques doivent être claires pour être comprises par les joueurs dans les catégories école de foot. Si l’éducateur savait transmettre ces stratégies il devrait également être capable de transmettre d’autres messages tels que le respect du règlement, le respect de l’éthique et le respect de l’équipe même. Dans le football, il est essentiel de clarifier les choses dès le début, car les situations conflictuelles dégénèrent souvent assez vite pour pas dire trop vite pour que cela soit pré-sentie par l’éducateur. Les sanctions doivent être claires, et leur application doit être de manière spontanée mais sans rentrer dans une sanction punitive au premier degrés, plutôt une sanction adaptée et surtout sportive de manière à ce que l’enfant ressente une frustration de plaisir.

Une équipe soudée trouve souvent la victoire

C’est ce qu’il faut que chacun des joueurs comprenne. Dans le Football, on ne gagne pas tout seul, il faut l’aide du reste de l’équipe. Dans ce genre de sport, les conflits sont alors à bannir ou au moins à laisser en dehors du stade. Il faut démontrer un esprit uni et tirer dans la même direction. C’est ce qui pousse à un parfait jeu d’équipe. C’est ce qu’il faut expliquer clairement aux joueurs. Durant un match, pour vous éducateurs de Football, sachez que les spectateurs ou parents, peuvent apporter une masse de nuages gris en un fragment de seconde qui peut briser spontanément l’unicité de l’équipe. Alors, l’éducateur doit savoir gérer cette situation en faisant comprendre d’avance à ses joueurs que seules les consignes des arbitres et des coachs comptent. Aussi, le respect des règles est déjà une première victoire pour l’équipe.

La gestion des éléments déclencheurs de conflitsLa gestion d'une équipe de foot

Dans un sport collectif comme le football, le spectateur en général met parfois un peu trop du sien. Les parents font parti de ces spectateurs et ils favorisent les conflits lors d’un match de foot. Les insultes, les cris, les pressions sur les joueurs… tout cela fait partie des éléments déclencheurs de conflits de la part des spectateurs. On doit attendre de la part d’un bon éducateur de foot une intervention rapide afin d’éviter que cela s’aggrave. Pour se faire, il faut savoir rappeler calmement le rôle éducatif des parents. Surtout ne pas monter le ton et parler normalement sans faire remarquer la présente de certaine tension. Si le conflit se trouve entre les spectateurs, il faut trouver un moyen rapide de séparer physiquement les antagonistes. Ceci éliminera la possibilité d’agressions physiques.

Pour conclure sur la gestion des jeunes joueurs de foot

Étant donné leurs âges (5 à 13), les footballeurs des catégories U7 à U14, sont les plus capables de montrer un très bel exemple de comportement. Mais c’est aussi un des fruits de l’effort et d’une bonne éducation menés par l’entraîneur qui fera que cela perdurera. Le football serait alors une des sources éducatives fortement basées sur le respect, et si les joueurs se démarquent par leur comportement correct sur le terrain de foot  cela éviterait de continuer à voir des jeunes être insultant envers l’adversaire et ne plus avoir de respect envers l’adulte. La gestion d’un groupe de football ne répond pas que par le score, la gestion d’un groupe c’est aussi la transmission de valeurs et de respect qu’en tant qu’éducateur nous devons sans cesse travailler autant, voir plus que la technique. Si vous gérez un groupe dans le respect de chacun, que chacun vous respecte, et se respecte entre eux, alors vous aurez un groupe qui ira de l’avant, qui voudra mouiller le maillot pour vous et donc les résultats suivront. En revanche, faire abstraction de ce respect et de cette cohésion, risque de vous apporter un ou plusieurs éléments perturbateurs sur le terrain qui en cas de rencontre difficile vous tirera vers le bas plutôt que vers le haut pour gagner.

N’hésitez pas à laisser votre vécu et votre avis sur cet article pour faire avancer votre sport : Le Football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :