Interview Coach-Adjoint.com

Découvrez COACH-ADJOINT au travers de cet article interview. 

Logiciel coach-adjoint
Logiciel coach-adjoint

Pour Philippe Ollier dit “Pépit”, il semblait logique, au vu de sa propre carrière, d’aboutir à un tel logiciel. Lui qui est passé par le cursus lambda de la formation du football (sport – études, centre de formation aux Girondins de Bordeaux) pour arriver au monde professionnel en L2, National puis CFA. Il fait ses premières armes en tant que coach, d’abord de la réserve d’Arcachon en DHR pendant deux mois, avant de se voir proposer l’équipe de CFA2 pour trois années. Une aventure qui va en précéder une deuxième, cette fois à Villenave d’Ornon en décembre 2010 alors que le club bat de l’aile. Il y connaîtra une réussite salutaire sauvant le club de la relégation sur la dernière journée puis accédant en deux saisons de la DH à la CFA avec un match mémorable au huitième tour de la Coupe de France contre Angers, alors leader de la L2. Cette réussite sportive devance un autre projet dans l’esprit du coach. Le 7 août dernier, Philippe Ollier sort sa botte secrète en lançant sur le marché le logiciel qui l’accompagne depuis ses huit années de coaching.

Pourquoi avoir attendu huit ans pour sortir le logiciel Coach-Adjoint ?

L’idée est née il y a huit ans car, comme tous les coachs, j’ai commencé avec un fichier Excel et des feuilles volantes, mais le rythme boulot, famille et foot était très prenant, il me fallait un outil pour m’aider à gagner du temps. J’ai regardé sur internet ce qui existait à l’époque, mais rien ne correspondait à mes attentes, je savais ce que je voulais. Donc j’ai posé la question à des développeurs et sociétés de développement de logiciel pour connaître le coût et ce qu’ils pensaient de ce projet. J’ai décidé de me lancer et de le développer encore plus car autant sur Excel j’étais bridé, autant sur un développement informatique, le potentiel à exploiter était énorme. Je créais en quelques sorte mon coach-adjoint. Il aura fallu pratiquement quatre années de réflexion et de montage et démontage pour arriver à une base qui me correspondait et pouvait correspondre aux attentes des coachs de tous les clubs, section sportive, centre de formation, professionnels ou amateurs. Les développeurs devaient me prendre pour un fou…

L’avez-vous fait tester avant de le lancer ? 

plateforme pour entraînements de foot

Oui, tout d’abord pendant son élaboration, je l’ai surtout testé en live lors de mes différentes saisons concernant le coaching de mes joueurs. J’y rajoutais des choses ou j’en améliorais d’autres. J’étais le testeur officiel et réel de mon propre outil. C’était génial  !

D’autres coachs ont-ils eu accès au logiciel, pour connaître leur point de vue ? 

Oui, sur la saison 2012/13, nous l’avons mis à disposition de plusieurs dizaines de coachs de différents niveaux afin de connaître leurs sensations éprouvées avec ce logiciel. L’objectif était de savoir si on était dans le vrai. La réponse a été unanime, certains coachs parmi ces testeurs étaient déjà sur d’autres logiciels sortis entre temps, mais tous ont arrêté leurs abonnements car, d’après leurs dires, notre logiciel correspondait à leurs attentes. Je me suis retrouvé dans leur réponse. C’était encourageant.

Avez-vous des anecdotes concernant le logiciel Coach Adjoint ? 
Plusieurs. Je pourrai en parler pendant des heures et quand je discute avec des coachs comme Anthony Gauvin, Sébastien Cuvier, Franck Rizzetto, c’est pareil, ils ont plein d’anecdotes eux aussi maintenant. Le plus bel exemple qui me revient en tête remonte à l’année en CFA2 avec Villenave. On allait jouer à Nîmes contre la réserve, j’avais observé sur les statistiques comparatives de notre future opposition que cette équipe, quand elle marquait peu, prenait peu de buts; donc j’en ai déduit que lorsqu’elle était en bloc et sans doute bas, elle devait être solide et solidaire. Par contre, lorsqu’elle marquait beaucoup de buts, elle en prenait beaucoup plus ! Donc j’en ai déduit que si la tactique était plus offensive, la défense n’était plus aussi sûre d’elle. Nous avons fait une grosse première mi-temps mais nous n’avions pas marqué et eux non plus. On méritait d’arriver à la mi-temps en menant au score… donc on retrouvait bien les stats équipe solidaire, qui marque peu et prend peu de buts.  En seconde période, le coach de Nîmes a changé de tactique en étant plus offensif. Là, son équipe aurait mérité de mettre un but voire plusieurs pendant un quart d’heure. Ma première idée a été de renforcer mon milieu de terrain pour récupérer plus de ballon. J’ai envoyé à l’échauffement un milieu défensif et au moment de faire le changement, j’ai repensé aux statistiques équipe qui, lorsqu’elle marque des buts en prend plus, alors j’ai pris l’option risquée de suivre la logique des statistiques. J’ai sorti mes deux milieux défensifs et j’ai fait rentrer deux milieux offensifs. Dans la foulée on a marqué trois buts. J’étais comme un gamin au bord du terrain. Et là j’ai compris que cet outil pouvait être un plus. Après, on est bien d’accord que ce ne sont que des déductions de statistiques. Chacun y apportera sa façon de voir et sa logique par rapport à ce qu’il recherche avec son groupe, ses joueurs et ce qu’il a mis en place sur le match. Le but étant d’être perturbé dans son analyse par les stats.

Presence_entrainement_de_foot
Présence entrainement de foot

Comment se passe le lancement depuis le 7 août dernier ?

Il ne cesse d’évoluer en nombre d’inscription avec plus de 3200 coachs, nous dépassons même les 34 pays. Nous constatons que le bouche à oreille fonctionne bien entre les coachs car chaque week-end, nous voyons un grand nombre de nouveaux coachs s’inscrire après leurs matchs. Même dans cette seconde partie de saison nous tournons entre 15 et 30 inscriptions par jour.

Vous arrivez à suivre avec votre équipe ?

Oui pour l’instant ça va, nos développeurs bossent super bien pour fournir les idées qui sont déjà couchées par les graphistes en maquette, les commerciaux et le rédacteur ne s’ennuient pas et notre équipe de saisie a du boulot. Nous allons devoir faire grossir notre équipe car de plus en plus de coachs arrivent de l’étranger et l’arrivée prochainement du logiciel dans toutes les langues va être une sacrée évolution car la demande est énorme à l’étranger.

Pour quelles raisons souhaitez-vous vous rapprochez de certain sites comme foot-entrainements.fr ?

Nous souhaitons nous ouvrir aux sites qui touchent la même cible que nous “Les Coachs“. Mais nous allons faire ça dans les règles et avec des sites que nous considérons utiles aux coachs et qui bien sûr se complètent avec ce que nous leur apportons avec Coach-Adjoint.  

Que peut-on retrouver dans le logiciel Coach Adjoint ?

Le planning et la mise en page ont été pensées pour simplifier la vie des coachs plus ou moins expérimentés en nouvelle technologie. On a une multitude de données qui sont alimentées par notre équipe de saisie comme les statistiques adverses et les coachs avec leurs staffs peuvent alimenter leurs propres données qui proviennent des matchs, entraînements, joueurs, adversaires. Ensuite le logiciel Coach-Adjoint travaillent pour vous, il croise toutes ses données et vous les rends compréhensibles sous forme de tableau, statistiques, graphiques, courbes, camembert. Un entraînement vous prend 5 minutes de votre temps et le match pas plus de 15 min. Ensuite à Coach-Adjoint de jouer.

Quels clubs trouve-t-on inscrits sur le logiciel Coach Adjoint ? 

Nous avons des clubs professionnels comme Créteil en L2, Paris FC, Chambly, Dunkerque, Red Star, Luçon, Boulogne sur Mer, pour le National et ensuite nous touchons toutes les catégories de jeunes jusqu’aux seniors et dans toutes les formes de football qui existent : section sportive, centre de formation, académie, stages, sélection. Nous nous apercevons que lorsqu’un coach le prend dans son club, assez rapidement d’autres coachs du même club le prennent. Les clubs pros ne sont pas en reste, on peut le voir à travers la Coupe de France notamment avec la majorité des clubs qualifiés depuis les 64ème qui ont des coachs en interne qui utilisent Coach Adjoint. Pour les L1 on verra quand le logiciel sera fini dans sa globalité car nous n’en sommes qu’a la moitié.

Quels sont globalement les retours des coachs déjà inscrits ?

Nous n’avons pas eu de retours négatifs. J’en veux pour preuve les témoignages des entraîneurs se servant du logiciel Coach-Adjoint depuis le début de saison. Pour Franck Rizzetto, le coach des Herbiers “Coach-Adjoint répond à mes attentes, il est intéressant dans la gestion de mon effectif et les stats de match“. Même son de cloche du côté de Fontenay et de son coach Anthony Gauvin : “c’est un outil merveilleux, simple et lisible“, pour Manuel Abreu, le technicien du RacingC’est le genre d’outil très utile vis à vis d’un groupe” ou pour Alain Pochat, adjoint à Boulogne/Mer en National  : “Le logiciel est très fonctionnel, simple d’utilisation, il est bien conçu.” Certains coachs entraînent aussi à l’étranger et les retours là encore sont positifs comme le montre la position de Sandy Guichard, adjoint de Vahid Halilhodzic à Trabzonspor  : “C’est un logiciel complet, bien fait, facile à utiliser” et de Amir Abdou, sélectionneur de l’équipe nationale des Comores  : “Coach-Adjoint représente le genre d’outil très utile face à un groupe.” Tout ceci nous encourage à persévérer et à poursuivre notre volonté de rendre plus complet le logiciel.

Où comptez-vous vous arrêter ? 

Nous avons plein de nouveautés qui arrivent et je pense sincèrement que le logiciel sera en perpétuel mouvement et évoluera avec les nouvelles technologies et les possibilités qui en découleront. Coach-Adjoint n’a pas fini sa croissance, nous n’en sommes qu’aux prémices d’un projet qui peut s’avérer vraiment très très passionnant et très prenant.

coach_adjoint

En PDF consulter leur 1° magazine : http://mailin.coach-adjoint.com/pdf/mag_coach-adjoint.pdf

Poster un Commentaire

avatar